Drôles de Rames : Les Dragon Ladies du Lac d'Annecy

Logo Drôles de Rames

 

Depuis Janvier 2012, une équipe de "Dragon Ladies" s'est constituée au sein du Canoë Kayak Club d'Annecy, avec le soutien de divers partenaires, dont le Centre Hospitalier de la Région d'Annecy.

Depuis, le groupe s'est largement étoffé et ce sont aujourd'hui près de 50 femmes qui pratiquent régulièrement le Dragon Boat, dans le cadre de leur traitement contre le cancer du sein. De nombreux projets jalonnent cette aventure, dont la participation à la mythique VONGA LONGA, à Venise, en mai 2013.

Ce projet de "sport santé" a été primé en 2013 par l'Agence Nationale pour l'Education par le Sport (APELS), dans le cadre des projets "Fais nous rêver" en tant que lauréat régional, puis national.

 Dragon Ladies d'Annecy

 

Petite histoire des "Dragon Ladies"

C'est le Dr Mc KENZIZ, oncologue canadien précurseur et adepte du Dragon Boat qui crée en 1992 à Vancouver au Canada, le 1er équipage composé exclusivement de femmes opérées du sein.

Depuis cette aventure humaine à fait le tour du monde et 150 équipes de « Dragon Ladies »  ont éclos dans le monde conduites exclusivement par des femmes atteintes du cancer du sein

En France : la première association « Ensemble pour Elles » est créée par Sylvie CAPPELLONE, onco-psychologue et Bruno CUTULI, Cancérologue à REIMS en 2009.

 

Pour qui ?

Les femmes atteintes du cancer du sein

Le cancer du sein touche chaque femme profondément car en plus du mot cancer qui renvoie, qu'on le veuille ou non, à l'idée de mort et de souffrances, le sein est un organe symbolique renvoyant à la féminité, la maternité, la sexualité.
Lors du diagnostic, la vie bascule. Les traitements : chirurgie, radiothérapie, chimio... renforcent de par leur agressivité le sentiment de morcellement provoqué par le diagnostic cancer. Cependant, pendant les traitements il faut aller de l'avant, ne pas trop réfléchir, se motiver pour les mener à bien jusqu'au bout. Souvent c'est à l'arrêt du traitement que la femme réalise ce par quoi elle est passée, ce à quoi elle a été confrontée et un moment dépressif peut surgir, et ce d'autant que l'entourage ne comprend pas cette réaction. Pour eux tout est fini.
Pour la femme, elle doit se reconstruire sur de nouvelles bases, se retrouver.

Dr Marc Espié, Centre des maladie du sein, Hôpital St Louis

 

Pourquoi ?

  • Pour permettre à chacune un « dépassement de soi »
  • Pour un travail de cohésion, l'esprit d'équipe
  • Pour se retrouver ; partager des moments de convivialité
  • Pour s'encourager, se soutenir, surmonter les peurs et surtout briser les tabous...
  • Pour créer un lien d'entraide et de soutien moral entre les femmes
  • Parce que la période « post-cancer » est le moment ou jamais de prendre soin de soi, de réapprendre à vivre.
  • Parce que le sport est désormais reconnu par la communauté scientifique comme un outil thérapeutique dans la guérison du cancer du sein.

 

Participation à la Vogalonga 2013 :

  • Evènement mythique pour les femmes atteintes d'un cancer du sein ; effectuer 20 kms sur la lagune...
  • Participer à des évènements sportifs dont le but n'est pas de chercher la performance mais l'esprit d'équipe et l'aide mutuelle.

 

Dragon Ladies d'Annecy

Crédit photo : Albert Driancourt

 

Etapes du projet "Dragon ladies" à Annecy

Le 7 Janvier 2012 : Lancement du projet

  • Réunion d'information dédiée aux femmes atteintes d'un cancer du sein (en traitement ou rémission)  pour communiquer sur le projet
  • Partenariat avec le CKCA, villes d'Annecy et Annecy-le-Vieux pour démarrer les entraînements sur le lac d'Annecy
  • Soutien des médecins du Centre Hospitalier d'Annecy
  • Soutien du Comité Féminin pour le dépistage du Cancer du Sein de Haute Savoie

Le 14 janvier 2012 : 1er entrainement sur le lac

Le 27 avril 2012 : Création de l'association "Drôles de Rames" dont le siège social est à Annecy le Vieux

Novembre 2012 : 26 femmes inscrites au club, dont une vingtaine participe aux entraînements régulièrement

Mai 2013 : Participation à la Vogalonga à Venise, évènement mythique qui rassemble plusieurs clubs ou associations de "dragon boat ladies"

Aujourd'hui, ce sont près d'une cinquantaine de femmes qui pratiquent régulièrement l'activité.

 

Activités sportives avec le CKCA

1 à 2 entrainements par semaine :

  • Samedi de 10h à 12h
  • Facultatif = Mercredi de 19h00 à 21h00

Plusieurs challenges tout au long de l'année :

  • 10 km sur le lac d'Annecy
  • 5 km sur le lac d'Annecy

Participation aux festivals de Dragon Boat:

  • Divonne les Bains (mai)
  • Annecy (octobre)
  • Championnat de France Dragon Boat (septembre)

 

Dragon Ladies d'Annecy

Crédit photo : Albert Driancourt

 

Retrouvez plus d'informations et d'actualités sur le site internet des Drôles de Rames :

www.drolesderames.com