La rivière sportive

Rivière

La rivière se pratique à tous niveaux... De la randonnée sur les rivières calmes (Ain, Rhône,...) aux torrents les plus pentus de nos montagnes, il y en a pour tous les goûts !

La randonnée peut se faire en kayak de mer, ou plus souvent en canoës "indiens" ouverts. Le canoë kayak est un moyen privilégié pour découvrir des endroits qui ne sont souvent qu'accessibles par l'eau, où règne calme et nature...

Pour les plus téméraires, les nombreuses rivières de la région réservent plein de surprises et de vagues à surfer, à tous les niveaux : le Fier, le Chéran, les Dranses, le Giffre, le Borne, l'Arve, pour ne citer que les plus fréquentées.

 

La Bonne (38) - Etroit du Pont du Prêtre - Rider : bilou

 

Pour les freestyleurs, quelques vagues n'attendent que Cartwheels et autres Blunts... Les plus fréquentées sont sur l'Arve à Sallanches et sur le Rhône à Chancy, mais les autres parcours (et en particulier les Dranses) réservent bien d'autres spots !

Certains s'attaquent même aux torrents les plus pentus de la région : Bonnant, Foron de Taninges, Nom, Haut Chéran,... La pratique devient alors engagée et chaque descente représente un engagement total. Le kayak est alors un "sport collectif" car la sécurité prime sur tous les exploits et ce type de parcours se prépare et s'aborde avec du matériel adapté et une équipe entraînée.

La pratique compétitive en slalom et en descente s'effectue en eau vive, mais beaucoup de pratiquants évoluent aussi sur les rivières sans dossard et sans chronomètre.